champions league

Champions League, les résultats de la 2e journée

Les meilleures équipes d’Europe se retrouvaient pour la deuxième journée de Ligue des Champions. Outre la démonstration de force du PSG face au Bayern Munich, les favoris ont tous assurés.

Groupe A

Manchester United s’est montré intraitable sur le terrain du CSKA Moscou. Emmenés par le duo Lukaku/Martial respectivement auteur d’un doublé et d’un but et 2 passes décisives, les hommes de José Mourinho n’ont laissé aucune chance aux russes. Le score aurait même pu être encore plus sévère sans un très bon Akinfeev dans les buts.

De son côté, le FC Bâle a corrigé le Benfica Lisbonne 5 à 0 un peu à la surprise générale. Les suisses ont régalé leurs supporters du Parc St-Jacques et se replacent à la deuxième place du groupe A.

Ils joueront sans doute leur qualification dans la double confrontation à venir face au CSKA, avec un premier acte le mercredi 18 octobre à la VEB Arena à Moscou, tandis que Man U tentera de poursuivre son excellent début de saison au Stadio de la Luz.

Groupe B

Le PSG est en démonstration en Champions League. Après la correction infligée au Celtic Park, les hommes d’Unai Emery ont remis ça face au Bayern Munich. La MCN a profité des largesses de la défense allemande pour s’imposer 3 à 0. Cavani et Neymar y sont allés de leur petit but pendant que Mbappé a régalé le Parc des Princes. Une défaite qui plonge les munichois dans la crise et qui coûte sa place à Ancelotti.

Le Celtic Glasgow a tranquillement dominé Anderlecht dans l’autre match de la soirée. Les écossais l’emportent sur le même score sur la pelouse des belges et rejoignent les allemands au classement.

Paris se rendra en Belgique mercredi 18 octobre pour confirmer leurs ambitions et poursuivre leur sans-faute. Le Bayern Munich tentera de son côté de se remettre la tête à l’endroit à l’Allianz Arena face au Celtic, sous les ordres de Willy Sagnol en charge de l’intérim.

Groupe C

Les deux matchs de la 2de journée se sont soldés sur le même score mais avec des scénarios différents. L’AS Roma s’est petitement imposée sur le terrain du Karabagh Agdam grâce à 2 buts dans le premier quart d’heure, tandis que Chelsea est allé s’imposer dans la douleur sur le terrain de l’Atletico Madrid dans le choc du groupe. Griezmann avait pourtant ouvert le score contre le cours du jeu, mais Morata a égalisé en seconde période, avant que Batshuayi ne se transforme en héros pour les Blues dans le temps additionnel.

Mercredi 18 octobre, les hommes de Simeone devront absolument réagir et engranger des points en Azerbaïdjan sous peine de regarder les 8e à la télé. Chelsea recevra la Roma avec l’espoir de conserver la première place du groupe.

Groupe D

Les deux ultras favoris du groupe l’ont emporté. Le FC Barcelone est allé s’imposer sur le terrain du Sporting Lisbonne grâce à un csc. Les catalans se contenteront des 3 points dans un match qu’ils ont maîtrisé sans être réellement mis en difficulté.

La Juventus Turin a quant à elle fait le métier à domicile face à l’Olympiakos. Les italiens étaient bien supérieurs aux grecs et ont profité des réalisations d’Higuain et de Mandzukic pour se replacer au classement. A noter le nouveau très bon match de Matuidi salué par le public et les médias transalpins.

Le Barca accueillera l’Olympiakos au Camp Nou mercredi 18 octobre dans le but de poursuivre son bon début de saison au niveau comptable, pendant que la Juve recevra le Sporting à l’Allianz Stadium en espérant garder le rythme des espagnols.

Groupe E

Ben Yedder a été le grand artisan de la victoire du FC Séville face aux slovènes de Maribor. Le français auteur de son premier triplé en Champions League a réalisé un très grand match, mais ça ne lui a malheureusement pas suffit pour être appelé dans la foulée par Didier Deschamps pour disputer les 2 prochains matchs de l’Equipe de France. Il se consolera avec la première place du groupe E puisque dans le même temps, Liverpool s’est montré incapable de déstabiliser le bloc russe du Spartak Moscou. Les anglais concèdent leur deuxième match nul et sont 2e de leur groupe à égalité de points avec leurs hôtes du soir.

Les reds seront dans l’obligation de prendre des points dès mardi 17 octobre sur le terrain de Maribor pour ne pas se retrouver distancés par les espagnols, voir les russes en cas de succès sur leur terrain face à Séville.

Groupe F

Après la défaite inaugurale en Ukraine, Naples devait se refaire la cerise face au Feyenoord Rotterdam. C’est chose faite grâce au trio d’attaquants Insigne/Mertens/Callejon dans un match dans lequel les italiens ont souhaité rendre un hommage à leur partenaire Milik de nouveau blessé au genou pour de longs mois.

Manchester City a poursuivi son parcours sans faute face au Chaktior Donetsk. Les Citizens se sont imposés 2 à 0 grâce à De Bruyne et Sterling, dans un match nettement dominé sans pour autant être irrésistibles.

Dans le duel qui s’annonce pour la première place face à Naples (premier match mardi 17 octobre à l’Etihad Stadium), Pep Guardiola devra faire sans Benjamin Mendy, opéré après sa rupture des ligaments croisés du genou droit et sans Kun Agüero, victime d’un accident de la route cette semaine à Amsterdam et out 1 mois. Feyenoord et Donetsk se retrouveront à Rotterdam pour un duel qui semble promis à la 3e place.

Groupe G

L’AS Monaco devait se reprendre à domicile après le nul à Leipzig et les observateurs semblaient plutôt confiants avant la réception du FC Porto. Il n’en fût rien. Les hommes de Sergio Conceição ont donné une leçon de football et de réalisme et compliquent sérieusement la tâche des monégasques pour espérer passer la phase de poule.

Car dans le même temps, Besiktas poursuit son bon début de compétition. Les turcs se sont imposés 2 à 0 face au RB Leipzig dans un Vodafone Park survolté, à tel point que l’attaquant allemand Timo Werner a du sortir dès la demi-heure de jeu, pris de malaise à cause du bruit !

Mardi 17 octobre, l’ambiance sera sans doute bien plus feutrée au Stade Louis II mais l’enjeu sera importantissime pour les joueurs du Rocher : gagner et espérer ou faire quasiment une croix sur une qualification pour les 8e. Les enjeux seront identiques pour Leipzig qui recevra Porto au Red Bull Arena.

Groupe H

Le Real Madrid poursuit son sans faute. Poussifs en Liga, les Merengues sont nettement plus solides et réalistes dès que l’hymne de la Champions League retentit. Ils en ont une nouvelle fois fait la démonstration sur la pelouse du Borussia Dortmund. Bien qu’orphelins de Benzema, Bale et Ronaldo se sont particulièrement illustrés : le gallois s’est offert un but et une passe décisive, tandis que le meilleur buteur de la compétition a inscrit un nouveau doublé portant son record à 109 buts.

Pendant ce temps là, Tottenham s’est défait de valeureux chypriotes grâce à sa star Harry Kane auteur d’un coup du chapeau. L’international anglais en est déjà à 5 buts en 2 matchs.

Les madrilènes et les spurs se retrouveront mardi 17 octobre à Santiago Bernabeu, puis le mercredi 1er novembre pour une double confrontation qui sent déjà la poudre. Le Borussia Dortmund devra quant à lui réaliser un sans faute face à Nicosie pour conserver un espoir de qualification pour les 8e.


Dernières infos